Alors qu'aucun vaccin contre la Covid-19 n'a encore été validé pour être commercialisé, Emmanuel Macron annonce une campagne de vaccination grand public en France entre avril et juin 2021. L'infection à Papillomavirus (HPV) est l'une des trois principales infections sexuellement transmissibles en France. Le point sur les calendriers de vaccination en vigueur en 2020. Ce vaccin est obligatoire pour tous les nourrissons nés après le 1er janvier 2018. Sont donc concernés : La vaccination de la varicelle repose sur deux injections espacées de quatre à huit semaines ou de six à dix semaines selon le vaccin utilisé. le rappel de la coqueluche à l’âge de ans protège aussi les nourrissons de moins de mois que l’on ne peut pas encore vacciner. • Calendrier vaccinal de l'enfant (6-13 ans). En effet, le pneumocoque - qui se transmet par contact direct avec la personne infectée (baiser, toux, éternuements...) est la première cause de méningite chez l'adulte et chez l'enfant. A quel âge se faire vacciner ? Comment mieux estimer l'effet des mutations génétiques dans les troubles neuro-développementaux ? La fièvre jaune peut également évoluer vers une atteinte du foie, une jaunisse, des troubles urinaires ou des hémorragies. Est-il obligatoire ? Présente dans plus de 100 pays, la rage est responsable de 55 000 décès par an dans le monde, et plus particulièrement en zone rurale. Je pars en voyage, je souhaite une consultation, où puis-je avoir des informations ? "De manière générale, les vaccins " vivants atténués " (ROR, varicelle, zona, BCG) sont contre-indiqués chez les personnes immunodéprimées et pendant la grossesse. L’immunité coquelucheuse après OU Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite : Si le dernier rappel de Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, Coqueluche date de moins de cinq ans. Il est combiné à celui de la coqueluche chez le nourrisson, l'enfant et l'adolescent. La varicelle est une maladie due au virus varicelle-zona. les hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes. TITAN KRIOS™ : retour en images sur un chantier pharaonique, Transmission de la COVID-19 dans les écoles primaires, Tête à Tête avec Arnaud Fontanet : la transmission de la Covid-19 dans les écoles primaires, Tête à Tête avec Arnaud Fontanet : les enjeux de l'épidémiologie, Tête à Tête avec Asier Sáez-Cirión : les patients contrôleurs du VIH, Tête à Tête avec Olivier Schwartz : coronavirus, mode d'action et tests de diagnostic, Tête à Tête avec Sarah Merkling : moustiques et virus, Tête à tête avec Gérard Eberl : microbiote et diversification alimentaire, Tête à tête avec Lluis Quintana-Murci : la génétique des populations, Tête à tête avec Molly Ingersoll : l'influence du sexe sur l'immunité, Tête à tête avec Morgane Besson : un lien supposé entre dépendance au tabac et à l’alcool, Tête à tête avec Olivier Schwartz : la formation du placenta, Tête à tête avec Stewart Cole : les priorités scientifiques de l'Institut Pasteur, Émergence du SARS-CoV-2 et pandémie de COVID-19 par Etienne Simon-Lorière, Dengue : comprendre les mécanismes permettant de ne pas développer les symptômes suite à une infection, Leishmania : un parasite qui s’adapte à son environnement par amplification chromosomique, Nombre de décès de Covid-19 chez les moins de 65 ans : un indicateur plus fiable pour évaluer les taux d’infection dans les populations, Virus de la fièvre de la Vallée du Rift : mise en évidence d’un mécanisme de l’infection, 13e édition du Pasteurdon : faire barrage aux maladies infectieuses et aux cancers, 5 fondations de la recherche médicale et de l’accompagnement du handicap ont répondu positivement à l’appel de Merci pour eux®, un projet innovant de collecte de fonds via des sacs proposés en pharmacie, Allergies : la réactivité croisée entre le pollen de cyprès et les pêches/agrumes enfin expliquée, Allogreffe de cellules souches hématopoïétiques : des travaux mettent en évidence les modifications majeures du métabolome humain au cours de la réaction du greffon contre l’hôte, Anne Dejean-Assémat reçoit le prix Sjöberg 2018, Avec Titan KriosTM, l’Institut Pasteur au plus près du vivant, Avec les nouveaux bâtiments « Omics », l’Institut Pasteur poursuit sa révolution numérique, Bronchiolite : pourquoi elle ne touche que les nourrissons, Bruno Hoen est nommé directeur de la recherche médicale de l’Institut Pasteur, Bénéfices d’une initiation précoce du traitement antirétroviral chez les nourrissons infectés par le VIH, COVID-19 : un projet vaccin lentiviral par voie intra-nasale assure une protection importante chez l’animal, COVIDAXIS : un essai clinique de prévention du Covid19 chez les soignants, Cancer du col de l’utérus : Un nouveau test pour mieux évaluer le risque, Cancer du foie : l’environnement cellulaire joue un rôle dans l’évolution de la tumeur hépatique, Cancer gastrique : une nouvelle stratégie de Helicobacter pylori ciblant les mitochondries, Cancers : une attaque à distance de la tumeur par le système immunitaire, Candidat vaccin MV-SARS-CoV-2 : un nouveau partenariat entre l’Institut Pasteur, la CEPI, Thémis et MSD, Catawiki et 12 artistes contemporains s’associent pour la vente aux enchères de blouses customisées afin de soutenir les chercheurs de l’Institut Pasteur, Choc anaphylactique : les anticorps IgG et les neutrophiles, des acteurs inattendus, Choc endotoxique : le rôle protecteur des cellules immunitaires neutrophiles, Choléra : la compréhension du lien entre les grandes épidémies mondiales ouvre la voie à une meilleure stratégie de lutte, Christophe d’Enfert est nommé directeur scientifique de l’Institut Pasteur, Cinq chercheuses de l’Institut Pasteur reçoivent une bourse L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science 2017, Colloque du Réseau francophone sur les maladies tropicales négligées : plaidoyer en faveur d’une approche intégrée du diagnostic. Pour les adultes de plus de 16 ans, la vaccination repose sur une injection suivie d'une dose de rappel 6 à 12 mois plus tard (pour Avaxim 160® et Havrix 1440®) ou 6 à 18 mois plus tard après la première dose (pour Vaqta 50®). « Pasteur l’expérimentateur », l’expo dont tout le monde parle ! Consultez le calendrier vaccinal diffusé par le Centre de vaccination du Centre médical de l'Institut Pasteur pour savoir quand venir faire votre vaccin ou celui de votre enfant. Chaque année, elle touche plus de 200 000 personnes. Où puis-je avoir des informations sur telles ou telles recherches ou maladies ? Il est recommandé de faire des rappels du vaccin contre l'Haemophilius influenza B à l'âge de : Les enfants non vaccinés peuvent bénéficier d'un rattrapage : entre 6 et 12 mois (2 doses à un mois d'intervalle, suivies d'une dose de rappel à 18 mois) et entre 13 mois et 5 ans : une dose unique. Journal de la Recherche : les articles les plus lus en 2017 ! Le vaccin est obligatoire pour les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018 et recommandé pour les enfants nés avant cette date. Maladies du cerveau : les dernières avancées de la recherche, Neurosciences et transhumanisme - Cerveaux réparés, cerveaux augmentés, Pasteur et Koch - Un duel de géants dans la guerre des microbes, Symposium célébrant les 100 ans du prix Nobel décerné à Jules Bordet. Le vaccin sera-t-il plus efficace sur les femmes ? Journée mondiale de lutte contre le sepsis : lutter contre les infections qui tuent, L'Institut Pasteur au salon des séniors 2019, Le Rotary Club de Versailles Parc soutient les recherches contre le Paludisme à l’Institut Pasteur de Madagascar, Les travaux de Louis Pasteur inscrits au Registre de la Mémoire du monde de l’Unesco. A quel âge ? Elle est recommandée pour les personnes voyageant dans les régions intertropicales d'Afrique ou d'Amérique du Sud. 25 ans rappel dTcaP (rattrapage jusqu'à 39 ans) . Il est recommandé d’administrer un rappel supplémentaire de vaccin contre la coqueluche chez les adolescents âgés de 11–15 ans, et par conséquent de remplacer le vaccin dT déjà prévu à cet âge par un vaccin combiné La Haute Autorité de santé appelle à reprendre d'urgence les vaccinations, en priorité chez les nourrissons et les personnes fragiles. En France, on estime que près de 280 000 personnes sont porteuses d'une hépatite B chronique et que ce virus entraîne 1500 décès par an. et recommandé pour les enfants nés avant cette date. Ce vaccin est obligatoire pour les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018 et recommandé pour les enfants nés avant cette date. Sa composition ? La vaccination de nos animaux est au centre de nos préoccupations lors des visites chez le vétérinaire. Alzheimer, Parkinson : où en est la recherche ? Il repose sur deux injections chez le nourrisson : l'une à l'âge de deux mois, l'autre à l'âge de quatre mois et un rappel à l'âge de 11 mois. Expo : à la découverte de « Pasteur, l’expérimentateur » ! "La coqueluche est également recommandée en cas de contact avec les nourrissons", souligne le Pr Vincent Dubée, médecin généraliste. les jeunes accueillis dans les établissements pour l'enfance et la jeunesse handicapées. En avril 2019, le gouvernement indiquait que 98,6% des enfants nés entre janvier et mai 2018 étaient couverts par le vaccin dit "hexavalent" (qui protège contre six maladies, dont le tétanos et l'hépatite B), contre 93,1% avant l'extension de l'obligation vaccinale. A noter, pour les personnes de 25 ans, le rappel doit comporter la protection contre la coqueluche(vaccin dTcaP), ce que précise le courrier de l’Assurance Maladie destiné aux assurés de 25 ans. Repevax est un vaccin utilisé en rappel de protection contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite. Sommaire Hépatite B, diphtérie, tétanos et poliomyélite. Puis-je désigner plusieurs associations comme légataires ? Les vaccins : une chance pour nos enfants ! Quel vaccin faire avant de partir en Afrique, en Inde ou encore au Brésil ? Concernant les vaccinations de rappel (6 ans, 11-13 ans et 25 ans) et la stratégie de cocooning, les recommandations du HCSP ont une portée limitée du fait des difficultés d'approvisionnement touchant les vaccins tétravalents ( et Elle se transmet par certains moustiques. 1 dose : en rattrapage jusqu’à 24 ans, pour les personnes non vaccinées antérieurement. La tuberculose est une maladie infectieuse due à une bactérie qui touche surtout les poumons. Enfin, des stabilisants (lactose, sorbitol) peuvent être employés pour maintenir la qualité du vaccin. Elles peuvent elles-mêmes régresser spontanément ou conduire à un cancer du col de l'utérus. Rappel à 25 ans : 1 dose de vaccin combiné contenant le vaccin contre la coqueluche (sauf en cas de vaccination contre la coqueluche qui date de moins de 5 ans). La vaccination contre le pneumocoque est obligatoire pour les nourrissons depuis le 1er janvier 2018 et elle est recommandée chez les personnes atteintes de certaines maladies chroniques. * avec un vaccin quadrivalent contenant des doses réduites d’anatoxine diphtérique et d’antigène coquelucheux. Salmonellose : l’Institut Pasteur a lancé l’alerte ! Rage : de nouvelles pistes prophylactiques et thérapeutiques, Remise des prix Pasteur Vallery-Radot 2019 (attribués par la BNF), Retour du moustique tigre en France : 51 départements en vigilance rouge, Retour sur 10 mois de mobilisation de l'Institut Pasteur face à la COVID-19, Retour sur les prix Pasteur Vallery-Radot 2018, Régulation des cellules souches musculaires dans leur niche : jongler avec les indices externes et internes, Réponse immunitaire innée : le potentiel des cellules ILC redéfini, Révélation d’un mécanisme ancestral des intégrons, acteurs clés de la résistance aux antibiotiques, S3ODEON 2019 : L’Institut Pasteur partenaire d’un événement scientifique et sociétal, SODA, un nouvel outil d’analyse pour l'imagerie à fluorescence, Selon une étude de preuve de concept, il est possible d’éradiquer la rage en Afrique, Sida - Premier cas de rémission prolongée chez un enfant – Interview d’Asier Saez-Cirion, Sida : des cellules du système immunitaire inné (NK) contrôlent la réplication du virus dans les ganglions lymphatiques, SocialCov : Participez à une nouvelle enquête réalisée auprès des Français au sujet de leurs contacts pendant l’épidémie de Covid-19, Soutien à la politique gouvernementale en faveur de la prévention des maladies infectieuses, Staphylocoque doré : un nouveau mécanisme impliqué dans la virulence et la résistance aux antibiotiques, Syndrome de Usher de type III : quand la thérapie génique aide à préserver la transmission synaptique aux neurones auditifs, S’adapter pour survivre, ou comment la flore intestinale favorise la persistance des virus, Test sanguin : un nouvel outil potentiel pour contrôler les infections, Titan Krios (TM) : inauguration du plus puissant microscope du monde à l’Institut Pasteur, Troubles neurodéveloppementaux : une fiche pratique quotidienne d’InovAND pour aider les familles face aux difficultés du confinement, UNE NOUVELLE FORME DE GÉNÉROSITÉ : les sacs Merci pour eux® en pharmacie. Faire la lumière sur le fardeau de la dengue au Bangladesh, Fani Koukouli : l’odyssée d’une jeune chercheuse au cœur du cerveau, Fièvre de Lassa : un vaccin bientôt à l’essai, Fièvre jaune : la modélisation pour optimiser l’utilisation des stocks de vaccins, Fièvre jaune : risque de transmission du virus dans la région Asie-Pacifique. Journée internationale des droits des femmes 2019, Journée mondiale de la santé : le point sur la dépression. Pour éviter de contracter la rougeole, une infection virale très contagieuse qui peut toucher enfants comme adultes, la seule méthode fiable reste la vaccination. Le tétanos est une maladie rare chez Projet OHTICKS : participez à l’amélioration du diagnostic des maladies à tiques ! *avec un vaccin contenant une dose réduite d’anatoxine diphtérique. Elle se reconnaît par des petites taches rouges qui apparaissent au début derrière les oreilles et sur le front. Cette maladie est extrêmement fréquente chez les enfants, ce qui fait qu'on estime qu'à 12 ans, 90 % d'entre eux ont été en contact avec le virus et sont donc immunisés. Définition Fondation Groupama : nouveau mécène de l’Institut Pasteur, Françoise Barré-Sinoussi et ses travaux sur le virus VIH1, Françoise Barré-Sinoussi élue membre de la National Academy of Medicine, Frédéric Tangy, expert de l’Institut Pasteur, nous parle des vaccins d’aujourd’hui et de demain, Genes & Immunity rend hommage à l’Institut Pasteur, Google Arts & Culture : l’Institut Pasteur et son musée à l’heure virtuelle, Hépatite B : de nouvelles recommandations pour la prise en charge des femmes enceintes positives au virus VHB, Hépatite B : les patients contrôleurs à l’appui de la compréhension des mécanismes de l’immunité, Icypro, une plateforme avancée d’analyse d’images biologiques pour répondre aux attentes de la filière des technologies pour la santé, Identification d’un nouveau système de défense des bactéries contre les phages, Identification d’une nouvelle espèce de Listeria au Costa Rica, Il y a 10 ans, Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier, étaient lauréats du prix Nobel de médecine, Il y a 130 ans, l’Institut Pasteur était en construction…, Il y a 130 ans, l’inauguration de l’Institut Pasteur, Impact des saisons sur les infections à pneumocoques, Inauguration de l'Institut de l’Audition, Centre de l’Institut Pasteur, Infections urinaires : les mécanismes sous-tendant le défaut de mémoire immunitaire chez de nombreux patients, Inflammation sévère : vers une piste thérapeutique utilisant la mémoire immunitaire, Inscription aux prochains MOOC de l’Institut Pasteur. IMPORTANT – VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT PNEUMOVAX® 23 (vaccin polyvalent antipneumococcique, norme de MSD) Page 26 de 27 Personnes âgées Les personnes âgées de 65 ans et plus peuvent ne pas tolérer les Quelle est la différence entre un don, une donation et un legs ? A quoi sert l’Espace donateur et pourquoi me connecter ? un rappel à 11 mois. La fièvre jaune est une maladie grave qui sévit dans bon nombre de pays tropicaux d'Amérique du Sud et d'Afrique. Pour empêcher la contamination microbienne du vaccin, on a recours à des conservateurs antimicrobiens. L'hépatite A est une infection du foie due à un virus qui se transmet essentiellement au contact d'une personne infectée. Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi. A partir de 65 ans, une injection annuelle de vaccin grippal est recommandée systématiquement à toute la population. Depuis l'extension de l'obligation vaccinale, Pris en charge à 65 % et à 100 % pour les enfants de 1 à 17 ans révolus, Pris en charge à 65 % et à 100 % pour les personnes à risque, Pris en charge à 65 % pour les personnes présentant certaines maladies chroniques. Vaccin DTP (diphtérie, tétanos, poliomyélite) : nom, rappel, réactions, Vaccins de l'adulte : rappels, effets secondaires, voyages. Quels vaccins sont obligatoires ? 1 (seule) dose : la vaccination est recommandée chez les adultes âgés de 65 à 74 ans révolus, y compris chez les sujets ayant déjà présenté un ou plusieurs épisodes de zona. Cette maladie est souvent asymptomatique, mais peut parfois se caractériser par des symptômes proches d'une grippe (nausées, fièvre, vomissements, fatigue intense, perte d'appétit, troubles digestifs...). Le vaccin DTP est un vaccin combiné pour la prévention de la Diphtérie, du Tétanos et de la Poliomyélite. Quand réaliser le vaccin contre le Papillomavirus ? Sans rappel, le nombre d'anticorps finit par être insuffisant. Pour les filles de 11 à 14 ans, la vaccination contre les infections à Papillomavirus humains (HPV) est recommandée. Composition La fièvre jaune est une maladie causée par le virus amaril. Deux ou trois injections sont nécessaires en fonction du vaccin utilisé et de l'âge. Qui est concerné par ce rappel de vaccin ? Elle est notamment connue sous sa forme pulmonaire : la bactérie détruit peu à peu les poumons du malade, qui tousse énormément, avec expectoration de sang. ans, puis dTcaP 11-12 ans puis rappels adulte à 25-45-65 ans puis tous les 10 ans). Ces rendez-vous vaccinaux ont désormais lieu à 25 ans, 45 ans et 65 ans. Mieux vaut donc faire un rappel de vaccin tous les dix ans. Cette infection est souvent asymptomatique, mais peut se manifester par des maux de ventre, une jaunisse, de la fièvre et une grande fatigue. Tout savoir. Dans tous les cas, il est conseillé d'être à jour dans ses vaccins obligatoires et recommandés en France, mais aussi d'être vacciné contre les maladies infectieuses qui circulent dans la destination choisie. Environ 1,5 million d'enfants sont concernés par la vaccination chaque année en France. Le vaccin contre les papillomavirus humains protège les personnes vaccinées contre plusieurs souches d'HPV et notamment les types 16 et 18, les deux plus dangereux. Qui est le "moustique tigre", ou Aedes albopictus ? Dates des rappels du vaccin Un rappel est obligatoire à 11 mois et des rappels sont recommandés à 6, 11-13, 25, 45 et 65 ans, puis tous les 10 ans. coqueluche. Le vaccin est obligatoire pour les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018 et recommandé pour les enfants nés avant cette date. A noter qu'en Guyane française, le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire pour les résidents. Quelles sont les vaccinations recommandées entre 3 et 12 ans ? Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, Coqueluche : Rappel à 25 ans. Quelles perspectives pour la lutte contre les maladies liées à l’âge ? L'hépatite B est une inflammation du foie causée par des substances toxiques ou par des virus. Selon les derniers chiffres du site vaccination info service, les infections à méningocoques touchent environ 600 personnes par an. Quatre jeunes chercheuses du Réseau international des instituts Pasteur présentes à la cérémonie des doctorants 2019, Rage : un protocole de vaccination plus court et moins coûteux, en cas de morsure suspecte de chien, Recherche multicentrique sur une bactérie du genre Leptospira circulant en Uruguay, Renouvellement du statut de l’Association Pasteur International Network comme « acteur non étatique en relations officielles » avec l’OMS, Retour sur le 49ème conseil des directeurs du Réseau international des instituts Pasteur à Abidjan, Retour sur le 52e conseil des directeurs du RIIP dédié aux enseignements de la pandémie de Covid-19 au sein du RIIP, Roman Thibeaux à l'assaut de l'armure bactérienne, Réseau International des Instituts Pasteur : La stratégie scientifique collective s’intensifie, Réunion de haut niveau de l'OMS sur la préparation aux urgences en santé publique en milieu urbain, Santé et climat : Les poussières et la chaleur favorisent l’augmentation des cas de méningites en Afrique sub-saharienne, Santé et environnement : l’Institut Pasteur et l’AFD s’engagent sur un nouveau projet, Six institutions membres du réseau international des instituts Pasteur engagées dans une coalition internationale contre les épidémies en Afrique, Spencer Shorte est le nouveau Directeur Scientifique de l'Institut Pasteur de Corée, Succès du second cours international d’entomologie médicale à Ventiane (Laos), TONIRA : vers une meilleure prise en charge des infections respiratoires aigües chez les enfants au Niger, Trois Unités Mixtes créées pour renforcer la coopération en matière de recherche, Trois projets des Institut Pasteur de Dakar et de Madagascar sélectionnés pour être financés par le Grand Challenge Africa d'AESA, Un Groupe de recherche à 4 ans bientôt créé en Chine, Groupes à 4 ans au sein à l'Institut Pasteur de Shanghai - Académie des Sciences de Chine, Un atelier international organisé en Iran pour renforcer la surveillance et le contrôle de la rage, Un atelier pour améliorer la performance des chercheurs africains au « Grand Challenges Africa », Un insectarium mobile sur-mesure pour étudier les moustiques vecteurs du paludisme au Cambodge, Un laboratoire mobile recrée le scénario d’une épidémie émergente au cœur de l’Institut Pasteur, Un nouveau mécanisme de survie du bacille tuberculeux dévoilé, Un partenariat « Agence française de développement / Institut Pasteur / Fondation Mérieux » pour la reconstruction du laboratoire national de santé du Myanmar, Un projet pour renforcer les Comités nationaux d’éthique en Afrique francophone, Un symposium scientifique franco-chinois sur les maladies infectieuses à l’Institut Pasteur, Une bactérie pour éradiquer le dengue en Nouvelle-Calédonie, Une cartographie mondiale des moustiques vecteurs du virus Zika, Une nouvelle unité de production de vaccins contre la fièvre jaune : l’AFD accorde 6,5 millions d’euros à la Fondation Institut Pasteur de Dakar, Une plate-forme scientifique Pasteur-USP au Brésil pour lutter contre les troubles neurologiques avec une approche "One Health", Une première pierre pour l’Institut Pasteur de Guinée, Une unité mixte internationale Pasteur pour contrecarrer l’évolution des virus, Vaccins : une assurance-vie pour l’humanité, Village de Roka au Cambodge : histoire d’une infection iatrogénique au VIH, Virus Zika dans le Pacifique : l’influence du contexte géographique dans l’émergence d’une épidémie, Virus transmis par les arthropodes : une cartographie dans les régions méditerranéennes et de la mer Noire, Visite du Président Hollande à l’Institut Pasteur de Montevideo, Wolbachia, une bactérie pour lutter contre la dengue, « Nous avons réalisé un peu de nos rêves pour faire avancer la science en Afrique », Bilan des émissions de gaz à effet de serre, Recours aux animaux dans les programmes de recherche de l'Institut Pasteur, Biologie du développement et cellules souches, Centre de ressources et de recherches animales (C2RA), Centre de ressources et de recherches technologiques (C2RT), Le Centre de bioinformatique, biostatistique et biologie intégrative (C3BI), Nouvelles approches diagnostiques et thérapies innovantes, Initiative en vaccinologie et immunothérapie, Initiative en vaccinologie et immunothérapie : innovation – candidats vaccins, Initiative en vaccinologie et immunothérapie : recherche clinique, Initiative en vaccinologie et immunothérapie : recherche fondamentale, Les maladies de la connectivité cérébrale et les maladies neurodégénératives, Dynamique d’émergence et de transmission des maladies infectieuses (23 entités), Interactions vecteur-pathogène (4 entités), Microbiote et génomique des pathogènes (8 entités), Nouvelles approches diagnostiques, vaccinales et thérapeutiques (12 entités), Répondre aux défis sanitaires du XXIème siècle.
2020 rappel vaccin 25 ans